5 Vaisseaux mythiques de Star Wars

Qui dit Stars Wars dit planète insolites, extraterrestres farfelus, duels au sabre laser mais aussi vaisseaux mythiques. Qui n’a ainsi jamais rêvé de se retrouver aux commandes du Faucon Millenium ou aller terrasser les forces de l’Empire avec un X-Wing !

 

Voici 5 vaisseaux mythiques de la saga qui ont marqué bien des esprits !

 

 

Slave 1

Inséparable vaisseau du chasseur de primes Boba Fett (et de son père Jango) , ce vaisseau à l’étrange allure n’en demeure pas moins mythique malgré ses courtes apparitions dans la saga filmique.

Relativement peu utilisée dans la première trilogie, nous l’avons un peu plus vue en action dans l’épisode 2, où Obi-Wan Kenobi a eu fort à faire pour échapper à ses dévastatrices charges sismiques

 

Le TIE Fighter

Volant avec un sifflement reconnaissable entre mille, le TIE Fighter ( et ses différentes itérations) fait partie intégrante de l’armada impériale.

Rapides et faciles à manœuvrer, ils demeurent cependant fragiles et sont incapables de faire des bonds en hyperespace.

 

Le X-Wing

Le pendant rebelle du TIE impérial précédemment cité, le X-Wing est le nec plus ultra du chasseur de pointe.

Pourvu d’un design emblématique et d’une puissance de feu des plus correctes, le X-Wing s’accompagne généralement d’un droïde aidant à la réparation et à la navigation.

 

Le Destroyer stellaire

Fleuron de l’armada impériale, le Destroyer stellaire impressionne par sa puissance de feu dévastatrice et son imposante allure.

Autant capable de ravager une planète qu’une flotte ennemie, un Destroyer peut aussi porter en son sein des escadrilles de TIE Fighters prêts au combat.

 

Le Faucon Millenium

Un vaisseau autant mythique par son allure que par son équipage ! Loin d’être le plus classieux des vaisseaux de l’univers Star Wars, le Faucon pourra cependant compter sur une excellente manœuvrabilité et une vitesse de pointe redoutable.

N’oublions pas également que le vaisseau a grandement contribué à terrasser l’Etoile noire et L’Etoile de la mort

David V

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *