[Critique] Lupin, dans l’ombre d’Arsène.

[Critique] Lupin, dans l’ombre d’Arsène.

Habitué des histoires d’Arsène Lupin on imagine de suite le contexte de l’histoire et on est pas déçu, en effet on nous plonge dans l’univers de celui-ci dès le début, on s’attache très vite aux personnages et les 5 épisodes de la série actuellement en ligne paraissent finalement trop courts tant l’intrigue principale est bien développée par les scénaristes de la série et bien montée par le réalisateur, série qui se déroule à Paris à notre époque avec les technologies actuelles autrement dit il y a beaucoup à faire et c’est déjà le cas dans les 1ers épisodes.

 

Netflix a mis en ligne récemment la 1ère partie de « Lupin, dans l’ombre d’Arsène, » avec Ludivine Sagner et Omar Sy qui interprètent tous deux un couple de meilleurs copains amoureux ayant eu un fils Raoul, de son côté Omar Sy joue le rôle d’Assan Diop, fils d’un sénégalais qui travaillait pour les riches et dont on apprend rapidement qu’il est mort durant son adolescence et qu’il aurait volé le fameux collier de la Reine, le père a offert un livre à son fils Assan : « Arsène Lupin » et tout part de là.

 

On pourrait reprocher à la série et à son générique d’être court et de ne mettre en avant que son acteur principal, surtout vu le jeu des acteurs secondaires on pense en particuliers aux officiers de police, ainsi qu’au commissaire Dumont et bien entendu la divine Ludivine Sagner qui joue son rôle à fond. La série qui a déjà reçu maintes critiques de toutes parts a été propulsé dans les 1ers rangs du top 10 de Netflix et même 1er  en France, les 5 épisodes ne sont que le début de la série et on trépigne d’impatience à l’idée de découvrir les suivants, quand vous aurez terminé la série vous comprendrez notre ressenti en particulier avec ce final. Bref, on a adoré et on en redemande.



Newsletter



Visitez notre boutique !


Post a Comment

*

code

S'inscrire / S'abonner