Critique de contributeur : Dystopia nous parle de la série Trapped !

Critique de contributeur : Dystopia nous parle de la série Trapped !

TITRE : Trapped
Date de sortie :  27 décembre 2015
Créateur : Baltasar Kormákur
Casting : Ólafur Darri Ólafsson, Ingvar Eggert Sigurðsson
Bande Annonce :

Lien du générique d’ouverture : https://www.youtube.com/watch?v=yueAc8Dqazg

En VO : Ófærð est une série Islandaise créée par Baltasar Kormákur connu pour Everest et 2 Guns. En France la série est diffusée sur France 2.

Pour le casting Baltasar fait appel à Ólafur Darri Ólafsson qui joue le rôle d’Andri, Le flic froid et empathique. L’acteur connu ses petits rôles cinématographiques notamment dans le Chasseur de Sorcières avec Vin diesel, Les animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald où encore La vie rêvée de Walter Mitty. En deuxième acteur Ingvar Eggert Sigurðsson qui joue Ásgeir, le flic un peu Gaston Lagaff second d’Andri . Cet acteur plus connu celui-ci en dehors des film Islandais apparu dans Everest, L’effet aquatique ou aussi dans Les animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald ou il joue le rôle de Grimmson.

Pour résumer le thriller de cette première saison : « assurez-vous d’être bien accroché », les péripéties et suspenses sont les deux adjectifs qui résument le mieux. Pour avoir lu certains écrits de Arnaldur Indridason, cette série s’est inspirée des intrigues qui laissent en haleine jusqu’au dernier épisode. Ce qui est intéressant dans les polars cinématographique Islandais c’est qu’ils parlent souvent de corruption et de familles déchirées pour des histoires d’argents ou des secrets plus sombres les uns que les autres.

Cette série est accompagnée par l’un des plus grands compositeurs Islandais Jóhann Jóhannson connu pour les soundtracks de The Prisonners, Premier Contact ou encore Sicario.

Saison 1 :

Une fois mis dans l’ambiance avec le décor du pays et la musique qui va avec, parlons de ce synopsis de cette première saison. Un corps a été retrouvé dans la mer, les premiers suspects sont les personnes arrivant d’un bateau Dannois avec des touristes, des salariées et des immigrés. Malheureusement pour l’équipe de police située au Nord de L’Islande, une tempête va mettre quelques peu en péril leur enquête qui devait être soutenue par l’équipe de Reykjavík. Pris au piège d’un engrenage de mensonges, de secrets et de trahisons. Dans cette petite ville tranquille où tout le monde se connaît, la tension va devenir insoutenable.

Saison 2 :

Un groupe Terroriste et nationaliste connu sous le nom de THOR s’oppose à la construction d’une usine d’aluminium. Cette saison m’a fait penser à l’affaire Kárahnjúkar en 2003.

*[Le complexe hydroélectrique qui alimente l’usine d’aluminium de Reyðarfjörður   est en réalité constitué de plusieurs barrages situés dans l’une des dernières zones sauvages d’Europe, territoire des quelques rennes présents en Islande.] Lien

Dans la mairie de Reykjavík où l’affaire Kárahnjúkar était scellée alors que des centaines de personnes protestaient à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment.

Dans la saison on revit ce que l’Islande à vécu à ce moment là, la division de ceux qui veulent faire avancer l’économie du pays et les conservateurs ce qui va amener à délits de meurtres ou des agressions. Andri va devoir s’armer de patience surtout que sa fille adolescente n’arrange pas la situation de son enquête.

 

Pour mon avis personnel bien sûre que j’ai adoré surtout en VO étant fan de l’Islande mon avis n’est pas totalement objectif, mais sachez que j’ai quand même choisis cette série car elle est largement meilleure par rapport à Case ou Au pied du volcan qui sont beaucoup plus lourde même si Trapped est parfois assommante en terme de longueur, des plans silences sur certaine séquence. Si comme moi vous aimez les policiers avec une intrigue bien menée jusqu’à la fin et les décors somptueux de l’île alors n’hésitez plus cette série et faite pour vous.

Merci Dystopia !



Newsletter



Visitez notre boutique !


Post a Comment

S'inscrire / S'abonner